Isolation de la toiture et des combles

18 Août 2021 | 0 commentaires

isolation-des-combles-et-du-toit
Accueil » Rénovation » Isolation de la toiture et des combles

Des études montrent que 25 à 30% de la chaleur est perdue par le toit, donc l’une des façons les plus simples de réduire les pertes de chaleur et les émissions de carbone, d’améliorer l’efficacité énergétique de la maison, d’augmenter la valeur de la maison et de réduire considérablement les factures de chauffage est d’isoler le toit et les combles. En outre, un toit et des combles isolés présentent également leurs propres avantages en été, car ils protègent l’intérieur de la chaleur.

L’isolation du toit et des combles dépend largement du type de toit. Si la maison a un toit plat ou à faible pente, il est plus difficile de l’isoler, car les combles sont souvent très petits et difficiles d’accès. En revanche, selon que vous souhaitez des combles chauds ou froids, les maisons dont le toit est à pente moyenne offrent davantage de possibilités d’isolation. En termes de coût, il existe diverses options d’isolation du toit, dont certaines peuvent être réalisées par vous-même, tandis que d’autres nécessitent un équipement spécialisé et des professionnels hautement qualifiés.

Grenier froid ou chaud ?

La solution la plus simple et la moins chère pour l’isolation des combles est celle des combles dits froids. En choisissant ce type d’isolation, le matériau est posé directement entre le plafond de l’étage supérieur du salon et le plancher des combles, empêchant ainsi la chaleur de pénétrer dans les combles. En choisissant cette méthode, seul le plancher des combles est isolé et presque tous les matériaux d’isolation thermique peuvent être utilisés. Si les combles doivent être utilisés comme espace de vie ou de stockage, la meilleure solution consiste à isoler le toit, ce qui nécessite l’installation de matériaux isolants sous ou dans le toit. Cette méthode est similaire à la méthode d’isolation d’une maison à ossature en bois dans la mesure où le matériau isolant est inséré entre la charpente du toit. Il s’agit d’une option légèrement plus coûteuse, mais qui permet de conserver la chaleur et le confort des combles.

Matériaux d’isolation de la toiture et des combles

Il existe différents matériaux d’isolation de la toiture et des combles parmi lesquels vous pouvez choisir. Ces dernières années, le choix des matériaux d’isolation thermique s’est élargi, mais le plus important est de veiller à ce que les matériaux choisis correspondent aux conditions de construction et au type de construction.

Couvertures en laine minérale

La laine minérale est probablement l’un des types d’isolation thermique les plus courants, qui est largement utilisé non seulement pour l’isolation des sols et des murs, mais aussi pour l’isolation du toit et des combles. La laine minérale se compose de fibres fabriquées artificiellement à partir de silicate fondu et contient généralement une petite quantité de résine synthétique, un agent hydrofuge et diverses huiles minérales raffinées pour réduire la poussière. On fabrique différentes laines minérales (laine de verre, laine de roche, laine de scorie ou de laitier) ayant des propriétés spécifiques différentes mais des propriétés d’isolation thermique similaires. Les produits en laine minérale sont ignifuges et ne pourrissent pas, mais n’absorbent pas non plus l’humidité et sont résistants aux bactéries et aux moisissures. Les feuilles de laine minérale sont un matériau très durable, à faible conductivité thermique et à forte isolation acoustique.

Isolation en vrac et isolation soufflée

Les matériaux d’isolation en vrac et soufflés – tels que la laine écologique en vrac ou la laine minérale en vrac – sont les plus adaptés à l’isolation des toits plats et des combles, car ils forment une couche d’isolation très dense par rapport aux matériaux en rouleau ou en dalle. L’isolation soufflée est un matériau rentable car elle est posée par projection à sec, ce qui élimine les déchets de matériaux et réduit les coûts d’installation d’environ 30 %. En outre, cette méthode permet de combler les petits espaces inaccessibles, grâce à la méthode de soufflage à sec.

Panneau de mousse ou mousse rigide

Les plaques de polystyrène, communément appelées poly-mousse, sont des matériaux à fort pouvoir d’isolation thermique par rapport à leur épaisseur. Le plus souvent, ce matériau est utilisé pour l’isolation des murs, mais il est également possible d’isoler le toit. Les panneaux de polystyrène sont des matériaux légers et ne nécessitent pas une installation compliquée. L’un des principaux avantages des plaques de polystyrène est leur résistance aux moisissures.

Isolation par mousse pulvérisée et par mousse en place

La mousse de polyuréthane (PPU) est l’une des méthodes d’isolation thermique les plus récentes, mais pas la moins chère. En raison de son isolation sonore élevée, de sa faible conductivité thermique et de sa perméabilité à la vapeur, la mousse de polyuréthane est devenue un matériau d’isolation très populaire ces dernières années. L’un des principaux avantages de l’utilisation de la mousse de polyuréthane pour l’isolation des toitures est que vous n’avez pas besoin de démonter votre ancienne toiture, car elle utilise la pulvérisation humide et la mousse recouvre facilement toutes les formes et remplit les fissures et les espaces pour former une surface sans joint. C’est la méthode idéale pour isoler le toit d’un vieux bâtiment, mais il faut tenir compte du fait que, comme la mousse Loose-Fill, ce travail ne peut pas être effectué par vous-même et nécessite un équipement spécialisé et un isolateur professionnel.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.